Accueil Monde Union européenne

Coronavirus: pour voyager en Europe, le CST suffit… en principe

Dès le premier février, c’est le statut (vacciné, guéri, testé) de chacun qui définira les règles de voyages. Exit les codes couleurs des pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Des vacances qui commencent en code orange-prudence et virent au rouge-quarantaine ? Un mauvais souvenir ! Dès le premier février, les voyages au sein de l’Union européenne seront régis par le statut (vaccinal) du voyageur et non plus la situation épidémiologique de son lieu de destination. Les ministres des Affaires européennes des Vingt-Sept ont ravalé mardi la carte des pays, colorée par le covid, au rang de simple information sanitaire. Le sésame, pour passer les frontières, dans une semaine, ce sera le Covid Safe Ticket.

Voilà pour le principe : simplifier les déplacements et leur donner de la prévisibilité. « Jusqu’ici, c’était un peu compliqué », insiste Sophie Wilmès, la voix belge au Conseil de l’Union européenne. « On pouvait partir et puis, tout d’un coup, en fonction de l’évolution de l’épidémie, on ne pouvait plus, ou bien on devait prendre ses dispositions au retour. Ici, on se base sur la situation de chacun. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lete Catherine , mercredi 26 janvier 2022, 10:56

    Donc, si je comprends bien : Lundi, après plus de 18 mois d'étude, notre gouvernement parvient tant bien que mal à nous sortir un baromètre Covid qui nous dira - en fonction de la couleur rouge-orange-vert - ce qu'on peut faire ou ne pas faire dans notre pays. 2 jours plus tard, ce même gouvernement nous dit que - pour l'extérieur du pays - nous pouvons voyager plus ou moins comme on veut, ET plus besoin de code couleur pays - rouge-orange-vert. Quoi, le gouvernement n'a plus de crayon de couleur, ils doivent se les passer d'un ministère à l'autre? (moi, j'en des des centaines dans mon grenier, vestiges des années d'école de mes enfants, je peux les donner). Et, pour couronner le tout, ce même gouvernement nous dit que finalement ce baromètre covid ne sera applicable que jusque fin juin et probablement même retiré plus tôt. Quoi, +18 mois de travail pour seulement quelques mois d'utilisation? C'est pas que j'y tenais tant à ce baromètre mais c'est beaucoup de travail (et d'argent) pour presque rien au final ... J'ai bien compris ou j'ai raté un wagon?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs