Accueil Société

Coronavirus: omicron a encore pris beaucoup de terrain au variant delta

La part du variant delta baisse à 3,3 % des contaminations.

Temps de lecture: 1 min

Le pourcentage de contaminations provenant du variant delta du coronavirus a baissé à 3,3 %, indique mardi le virologue Piet Maes (KU Leuven). La semaine dernière, la souche était encore responsable de 10 % des personnes touchées par la Covid-19 en Belgique.

La sous-variante BA.1 d’omicron représente actuellement la majorité des contaminations, avec 94,4 %. La nouvelle version, BA.2, a augmenté d’un point de pourcentage, à 2,1 %. Dans d’autres pays, au Danemark entre autres, BA.2 a pris beaucoup d’ampleur.

Selon les scientifiques, BA.2 ne peut pas être catégorisé comme un nouveau variant à part entière. Un certain nombre de mutations de cette sous-catégorie sont identiques à BA.1, la version qui était jusqu’à présent la plus connue, mais présente également quelques différences caractéristiques.

Entre-temps, une troisième version d’omicron, BA.3, a été découverte.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Trilby T., mardi 25 janvier 2022, 21:22

    @Veronique. Argument à la con. Calogero n'a pas tout à fait tort. Les faits le prouvent, la vaccination n'empêche pas la transmission. Si c'était le cas pourquoi Omicron se serait propagé si vite ? Et en effet les non vaccinés ne gambadent pas partout sans se soucier de tout...

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 25 janvier 2022, 23:19

    Houla, l'université de Grâce-Berleur débarque en force... Le boost DIMINUE la transmission (par 2), il ne l'empêche pas à 100%. Par ailleurs, omicron est plus contagieux (de 30 à 40 fois plus contagieux que la souche initiale, et 3 à 4 fois plus contagieux que Delta) et c'est ça qui explique pourquoi il se propage si vite. Donc il arrive à infecter des vaccinés, alors que delta n'y arrive presque pas. Autrement dit, sur 100 vaccinés, 5 feront omicron et 1 fera delta. Tandis que sur 100 non vaccinés, 20 feront omicron et 5 delta. Ce qui veut dire que 6 vaccinés seront malades, tandis que 25 non vaccinés le seront (les proportions que je donne sont très approximatives). Du coup, omicron a l'air plus doux, puisque les vaccinés sont protégés contre les formes graves. En résumé, NON omicron ne "cible" pas les vaccinés. Pas du tout. Autrement dit encore (on ne sait jamais, parfois l'étincelle jaillit de la répétition) omicron contamine plus facilement un NON-VAX qu'un vacciné. Et Delta aussi. A tous les coups, un vacciné est mieux protégé qu'un non vacciné. Mais pour arriver jusqu'à cette conclusion, il faut réfléchir et regarder les tableaux de Sciensano.

  • Posté par massacry olivier, mardi 25 janvier 2022, 22:55

    1) les faits le prouvent la vaccination diminue les transmissions, 2) le problème ne se limitte pas qu'à la simple transmission, 3) chaque WE ils viennent gambader ici à Bxl.

  • Posté par curto calogero, mardi 25 janvier 2022, 21:16

    Omicron, circule moins chez les non vacciner, ils sont protéger par le CST, ils sont exclu des lieux défini a risques par les politiques, merci le CST.

  • Posté par massacry olivier, mardi 25 janvier 2022, 22:53

    Pas de bol Rantanplan t'as tout faux, pour l'instant le premier groupe a être testé positif sont les 0-19, les moins vaccinés... Par ailleurs tu pourras lire p 27 du rapport hebdomadaire de Sciensano que proportionnellement les vaccinés trois doses restent les moins contaminées. Voilà pour les faits. Et oui merci les cst de tenir à l'écart des contaminations les personnes à risques, les non vaccinées ( voir p 28 du même rapport).

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko