Accueil Sports Football Football belge Union Saint-Gilloise

Une étude privilégie la piste du site Audi-Bempt pour le nouveau stade de l’Union

L’Union Saint-Gilloise cherche un stade à la hauteur de ses ambitions grandissantes. L’administration bruxelloise a étudié les avantages et les inconvénients de trois sites potentiels.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Agrandir ou construire un stade de football n’a rien d’une sinécure. Peut-être encore davantage à Bruxelles. Les dirigeants du Sporting d’Anderlecht ne le savent que trop bien. Depuis des années, leurs projets restent ainsi dans les cartons. En division 1A depuis cette saison, leur voisin saint-gillois affiche toutefois cette ambition. L’Union Saint-Gilloise, qui caracole en tête du championnat, se trouve en effet à l’étroit dans son enceinte de 9.500 places. Le classement du site rend de surcroît impossible son agrandissement. Pour faire avancer le dossier, l’administration bruxelloise se trouve mise à contribution depuis plusieurs mois. L’agence perspective.brussels a étudié le potentiel de trois sites présélectionnés par le club : le Stade Marien, le Stade Bertelson et le site entre l’entreprise Audi et le parc du Bempt. Les conclusions actuelles de cette analyse, qui peut encore évoluer, penchent pour la troisième solution. C’est ce qui ressort d’une étude dont Le Soir a pu prendre connaissance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Saint-Gilloise

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs