Accueil Monde Asie-Pacifique

Un bateau accoste dans un pays épargné par le coronavirus… malgré un cluster de covid

Temps de lecture: 2 min

Un navire militaire australien où un foyer de covid est apparu a accosté mercredi aux Tonga afin de débarquer l’aide d’urgence attendue par cet archipel du Pacifique Sud dévasté par une éruption et un tsunami.

Le ministre tongien de la Santé, Saia Piukala, a indiqué que l’équipage du HMAS Adelaïde déchargera sa cargaison « sans contact », conformément aux mesures drastiques en vigueur dans ce royaume isolé de 100.000 habitants qui reste l’un des rares pays au monde encore épargné par le coronavirus.

L’Adelaïde achemine environ 80 tonnes de produits de première nécessité dont quelque 250.000 litres d’eau, des kits médicaux et du matériel technique, dans le cadre d’un effort d’aide international pour aider le royaume isolé après l’éruption du 15 janvier qui a provoqué un tsunami et recouvert l’archipel de cendres toxiques.

Tous les membres d’équipage du navire avaient été testés négatifs avant leur départ de Brisbane, mais 23 cas ont été découverts mardi. Ce nombre est passé mercredi à 29, selon M. Piukala.

Le navire compte plus de 600 membres d’équipage, tous vaccinés. Le ministère australien de la Défense a indiqué mardi que les 23 personnes positives étaient asymptomatiques ou avec des symptômes légers. Le bateau compte 40 lits d’hôpital, des blocs opératoires et un service de soins intensifs.

« Nous pouvons (décharger) sans avoir de contact » et pulvériser un produit anti-virus sur l’équipement, a déclaré mardi le ministre australien de la Défense, Peter Dutton. « En aucune circonstance nous ne compromettrons la santé et le bien-être des Tongiens qui ont déjà fait un immense effort pour lutter contre le virus en se protégeant. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une