Accueil Société

Les pots catalytiques, une mine d’or pour certains voleurs

Les échappements de certaines voitures anciennes contiennent des métaux précieux dont la valeur flambe sur le marché. Les vols sont en hausse dans certaines régions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Quelques jours après avoir vécu sa mésaventure, Léonard Pollet en est toujours un peu interloqué. « Ce matin-là, mon épouse monte dans notre vieille VW Polo de 1994 », se remémore le Tournaisien. « Elle démarre nickel mais fait un bruit assourdissant. Sur le moment, on a pensé qu’il y avait un trou au pot d’échappement. On va donc la déposer chez le garagiste qui nous dit qu’on nous a volé notre catalyseur. Des gars sont venus avec un cric pour soulever la voiture. Ils se sont glissés dessous et ont soigneusement découpé le catalyseur pour l’emmener.

« J’ai d’abord cru à une blague », poursuit la victime, « mais mon garagiste m’a expliqué que ça vaut quelques centaines d’euros et qu’au fil du temps, il est de plus en plus difficile d’en trouver pour des vieux modèles comme le mien. Trouver un catalyseur et le replacer, ça me coûtera autant que la valeur de ma vieille Polo qui affiche 230.000 km au compteur. Elle va probablement aller à la casse. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs