Accueil Économie Entreprises

La folle croissance des biotechs à Gosselies

Affichant une croissance de l’emploi de 20 % l’an dernier, le Biopark de Gosselies est à un tournant : la poursuite de son développement nécessite d’investir mais aussi d’attirer de nouveaux talents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Victime de son succès : tel est le constat qui semble seoir, pour l’instant, au développement du Biopark de Gosselies. « Nous sommes un peu à l’étroit », confirme Bertrand Alexandre, qui gère depuis août 2021 cet écosystème dédié aux sociétés biotechs, situé entre l’aéroport de Charleroi et le site désaffecté de Caterpillar.

Les chiffres bruts, en effet, donnent un peu le tournis : un emploi en croissance de 20   % l’an dernier (atteignant 3.200 personnes désormais, sur le parc lui-même ou via les extensions des entreprises à proximité, y compris à Nivelles et Seneffe), un montant global de transactions (rachats, levées de fonds…) de l’ordre de 1,5 milliard d’euros cette même année, le tout couronné par l’accueil de 12 nouvelles start-up, portant le total des acteurs biotechs à environ une centaine d’entreprises.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs