Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Les Mauves se tirent encore une balle dans le pied

Pour la énième fois de la saison, Anderlecht a laissé filer une occasion en or de tutoyer les sommets, mercredi soir, contre le Cercle. Les Mauves n’avaient plus perdu depuis le 7 novembre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ne dites plus jamais à Vincent Kompany que son équipe peut réaliser la toute bonne opération de la journée, ça le rend fou. Aussi fou que lorsqu’il a vu Wesley Hoedt commettre un tacle fatal sur Matondo après un peu plus de vingt minutes. Exclu, à la suite de l’intervention du VAR, peu de temps après avoir loupé une occasion en or de placer les Mauves aux commandes, le défenseur néerlandais les a laissés à dix pendant plus d’une heure. Et les a mis, du même coup, en grande difficulté. Anderlecht a tenu comme il a pu, mais, face à l’une des formations en forme du moment, il a fini par plier logiquement sur un envoi de l’inévitable Matondo à vingt grosses minutes du terme (0-1) avant que Kanouté ne fixe le score en fin de partie (0-2).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Blomme Dimitri, jeudi 27 janvier 2022, 11:37

    Quelle catastrophe ce match. Kompany était juste contrarié parce que les ballons n'étaient pas donné suffisamment rapidement sur les remises en jeu. Les jeunes de Neerpede sont-ils protégés pour les notes ? 5,5 pour Sardella, Verschaeren et Amuzu ?? Et Magallan 4, c'est trop sévère, il a dû jouer avec 3 défenseurs centraux dans le même match et c'est le seul, avec Cullen, à avoir répondu physiquement face à cet impressionant Cercle de Bruges. Conseil pour les jeunes mauves, fuyez ce coach, suivez les traces de Doku, Saelemaekers et Bornauw qui jouent tous la Champions League.

  • Posté par Dubois Marc, jeudi 27 janvier 2022, 9:43

    Depuis la reprise en janvier Anderlecht rejoue à la Kompany ... Comme l'an passé où à peine en PO1, ils ont repris le système des passes inutiles ... Hier pour 2 remplacements, Kompany change en plus 2 joueurs de place ! Il pouvait remplacé Olsson par Ashimeru ... ce qu'il fait quasiment à chaque fin de match Mais non ! il déplace Verschaeren et Rafaelov pour introduire Amuzu ! Pour remplacer Murillo, plutôt que d'utiliser Mykhaylichenko qui a déjà dépanner à cette place, il réintroduit Sardella ! En bref, il bricole, fait perdre les automatismes et ensuite se plait ... MDR En face, il y a un entraineur qui a mis 3 mois pour construire une équipe, au RSCA en 3 ans Kompany n'y arrive toujours pas, chercher l'erreur !

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs