Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Daniil Medvedev peut déjà faire mieux que le Big 3

S’il parvient à battre Tsitsipas, ce vendredi, et à se qualifier pour la finale de l’Open d’Australie, juste après avoir remporté l’US Open, le Russe réussira une performance que ni Federer, ni Nadal, ni Djokovic ne sont parvenus à réaliser !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est ce vendredi (dès 4h30 du matin en Belgique) que les premiers feux d’artifice des demi-finales messieurs auront été allumés, avec un explosif Nadal – Berrettini en ouverture. Soit le remake de la demi-finale de l’US Open 2019 (seule confrontation) où l’Espagnol avait assez facilement muselé l’appétit de l’Italien (7-6, 6-4, 6-1). Mais un peu moins de deux ans plus tard, on ne sera pas étonné d’apprendre que l’écart s’est resserré entre les deux joueurs qui avouent une différence d’âge de 10 ans (35 pour Rafa, 25 pour Matteo). Nadal, 5e mondial, n’oubliera pas qu’avant l’expulsion de Novak Djokovic, le tirage au sort lui avait attribué une demi-finale « logique » face au nº1 mondial. Alors, y a-t-il gagné au change avec le solide Berrettini, 7e à l’ATP ? La route vers ce fameux 21e sacre est-elle toujours ouverte ? « J’ai si souvent regardé Rafa en tournoi, je l’ai encouragé… L’affronter sur le Rod Laver en demi-finale est un rêve de gamin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs