Accueil Sports Football Football à l'étranger

Le Conseil de l’Europe soutient l’UEFA contre la Super League et la Coupe du monde bisannuelle

La résolution a pour but d’éviter que des initiatives excessives, telles que le projet de Super League, n’aient des chances d’aboutir à l’avenir.

Temps de lecture: 2 min

Dans une résolution adoptée mercredi, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) soutient le combat de l’instance dirigeante du football européen (UEFA) contre la création d’une Super League et condamne le projet de la Fifa d’instaurer une Coupe du monde bisannuelle.

« Cette résolution appelle les instances dirigeantes et les parties prenantes du sport et émet des recommandations à leur intention dans un large éventail de questions prioritaires, de la bonne gouvernance et de la contribution des championnats nationaux aux mécanismes de solidarité européens, en passant notamment par les droits humains, l’égalité des genres, la protection des mineurs et les réformes du marché des transferts », peut-on lire dans le communiqué de l’UEFA. « Cette résolution représente un grand soutien dans les importantes discussions qui ont lieu dans le cadre du processus de consultation et de réforme de la Convention de l’UEFA sur l’avenir du football européen, qui réunit les principales parties prenantes du football européen et inclut l’Union européenne et le Conseil de l’Europe en tant qu’observateurs officiels. »

Le projet du président de la fédération internationale (Fifa), Gianni Infantino, d’instaurer une Coupe du monde bisannuelle aurait des « conséquences potentiellement désastreuses pour le football européen », selon l’Assemblée parlementaire.

Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin a réagi avec satisfaction à la résolution de l’APCE. « Les institutions européennes et le football européen – ainsi que le mouvement sportif européen – sont fermement unis derrière nos valeurs et notre modèle basé sur la solidarité. Il n’y a de place pour l’interprétation ni pour la négociation. C’est ‘non’ aux super ligues égoïstes, et ‘non’ aux propositions extravagantes relatives à la Coupe du monde. Mais ‘oui’ pour travailler ensemble afin de protéger et de renforcer notre modèle, qui fonctionne dans l’intérêt du football et de la société européens. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb