Accueil Opinions Cartes blanches

La reprographie: quo vadis, Monsieur le législateur?

Le système de reprographie belge subit des grandes attaques. Non seulement par l’arrêt de la Cour européenne de Justice (affaire HP/Reprobel) mais également par les négociations politiques en cours pour modifier la législation belge. Les droits d’auteur risquent de diminuer très fort.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 5 min

Imaginez, vous êtes un auteur.

Dans chaque entreprise, dans chaque établissement d’enseignement et dans chaque service public que vous fréquentez, vous voyez plusieurs copieurs et plusieurs imprimantes. Vous entrez dans n’importe quelle bibliothèque universitaire et vous voyez des étudiants faire de gros volumes de photocopies et d’impressions d’œuvres protégées par le droit d’auteur. On veut malgré tout vous faire croire que le monde actuel est devenu entièrement numérique et que les reproductions papier ne sont qu’une relique d’un lointain passé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs