Accueil Société

A Bruxelles, diplomates allemands et Juifs belges commémorent l’Holocauste et ses victimes

Une cérémonie symbolique a pris place à l’Ambassade d’Allemagne en Belgique, en présence de la communauté juive. Un moment révélateur de l’évolution du regard que jette ce pays sur son passé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La prière El Malé Rahamim et le Kaddisch, récités par le grand rabbin de Bruxelles, ont résonné dans les locaux de l’ambassade d’Allemagne ce jeudi, journée internationale de commémoration de l’Holocauste. A l’occasion du 77e anniversaire de la libération des détenus d’Auschwitz, des représentants des institutions juives de Belgique ont pris l’initiative d’une célébration hautement symbolique en collaboration avec l’ambassade allemande pour exprimer les « liens étroits » qui les unissent.

Une année d’autant plus particulière que ce 20 janvier a marqué les 80 ans de la Conférence de Wannsee, étape décisive dans la planification de la Shoah. L’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution proposée par Israël appelant tous les Etats à lutter contre la négation de l’Holocauste et l’antisémitisme, notamment sur les réseaux sociaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs