Accueil Culture Livres

«La vague arrêtée»: du rififi à Caracas, ville de tous les dangers

À la suite de son héroïne, détective privée dotée de pouvoirs magiques, Juan Carlos Méndez Guédez nous entraîne dans une Caracas où seules les armes font la loi.

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

A priori, c’est une mission banale : se lancer à la recherche d’une jeune femme ayant quitté sa famille et son pays pour partir à l’aventure sur un autre continent. D’innombrables détectives ont dû se coltiner ce genre de truc. Mais aucun n’avait la personnalité de Magdalena, Vénézuélienne ayant quitté son pays depuis des années pour s’installer en Espagne. Et aucun n’avait dû retrouver la fille d’un politicien madrilène au beau milieu de… Caracas, capitale d’un Venezuela en proie à une crise sans précédent où les armes et la violence font désormais office d’unique langage commun.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs