Accueil Culture Livres

Négar Djavadi, Éric Fottorino… Les poches des Livres du Soir

Ce qu’il ne faut pas manquer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Arène ****

Négar Djavadi

Cette arène bouillonnante, c’est Paris. Dans laquelle les nombreux personnages de ce roman choral sont projetés, comme des particules dans un mouvement brownien. Tous sont, quelque part, liés l’un à l’autre, comme dans la théorie des dominos ou du papillon. C’est la mort du jeune Issa qui déclenche tout. Et la disparition du portable de Benjamin. Comme des allumettes qu’on balance dans un endroit déjà inflammable. Et ce sera l’explosion. Inéluctable, intense et meurtrière. Les gladiateurs sont lancés dans cette arène et dans ce roman totalement maîtrisé et totalement électrisant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs