Accueil Monde Afrique

Après le putsch au Burkina Faso, une question hante la Françafrique: à qui le tour?

L’Afrique de l’Ouest est frappée par une succession de coups d’Etat. La présence de la France y est remise en cause. Et d’autres puissances viennent y battre en brèche son influence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

A première vue, rien de nouveau sous le soleil du Sahel : au Burkina Faso, la junte dirigée par le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba assure que le président déchu, Roch Kabore, est en bonne santé et elle dénonce l’incapacité des politiques face à la guerre menée par des djihadistes autant que l’échec sur le plan social. L’Union européenne brandit la menace de sanctions économiques et elle réitère son hostilité à la prise de pouvoir par les militaires au Mali en 2020 et au putsch de septembre 2021 qui a fait basculer le président Alpha Condé en Guinée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Courtial Sosthène, lundi 31 janvier 2022, 13:52

    « Coups d’État : régression démocratique en Afrique ? » par Sabine Cessou, 26 janvier 2022. https://blog.mondediplo.net/coups-d-etat-regression-democratique-en-afrique

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs