Accueil La Une Belgique

La FGTB condamne les violences à l’issue de la manifestation nationale

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« La FGTB condamne (les) personnes qui profitent de chacune de nos manifestations pour nuire non seulement aux objectifs de nos actions mais aussi et surtout aux personnes », réagit mardi après-midi le syndicat socialiste. Huit individus et deux policiers ont été blessés près de la gare du Midi à Bruxelles dans des altercations à l’issue d’une manifestation organisée en front commun syndical.

« Nous espérons que la justice pourra rapidement identifier la dizaine d’individus masqués qui a infiltré la manifestation et causé ces blessures », note encore la FGTB dans un communiqué. Un face-à-face entre la police et la dizaine de provocateurs s’était déclenché après les discours des responsables syndicaux. Vers 15h20, les policiers ont retiré leur dispositif de sécurité. Les agents ont quitté les lieux, tandis que les derniers manifestants se sont dispersés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mathieu Colmant, mardi 24 mai 2016, 17:23

    Il y a un moyen très simple d'éviter le problème : allez bosser...

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs