Accueil Sports Football Football belge Union Saint-Gilloise

Deniz Undav remonté contre l’arbitrage après FC Bruges-Union: «Nous avons joué contre douze hommes»

Le Club Bruges et l’Union Saint-Gilloise, leader du championnat, se sont quittés sur un partage dans le choc de la 24e journée de Jupiler Pro League ce jeudi.

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi soir, Deniz Undav s’est fait secouer par les solides défenseurs brugeois et ne mâchait pas ses mots envers l’arbitre de la rencontre, M. Visser, au moment de se diriger vers les médias. « C’est déjà difficile de jouer contre Bruges. Et encore plus certainement quand ils ont l’arbitre dans leur camp. C’était un problème. Quoi qu’ils fassent comme faute, il n’y avait jamais carte jaune. De plus, avec lui, on ne pouvait pas parler. Je lui ai d’ailleurs dit : « Pourquoi est-ce que tu siffles toujours pour le Club ? » Car à chaque fois qu’ils faisaient une faute tactique, ils ne recevaient pas la jaune. Nous avons joué contre douze hommes aujourd’hui. »

Son coéquipier Siebe Van Der Heyden était quant à lui plus posé à l’heure d’analyser la rencontre. « Aujourd’hui, c’est un travail d’équipe qu’on a réalisé et je pense qu’on a été très bien organisé. C’est pour cette raison qu’on prend un point. Ce n’est pas toujours l’attaque qui peut gagner un match. Ce soir (NDLR : lire ce jeudi), ce fut grâce à la défense et au fait qu’on ait réussi à garder le zéro. »

Et aussi grâce à un grand engagement collectif. « Si on avait reçu la consigne de leur rentrer dedans ? En fait, ce n’est pas nécessaire de la part du staff de nous dire d’être agressif. On savait que tout le monde devait être concentré. Et c’est ce qu’on a fait. On a réussi à se faire respecter. Mais ce n’est pas uniquement parce que c’était Bruges en face. C’est contre chaque équipe du championnat qu’on se donne à fond. On s’est en tout cas battu ensemble, réalisant un bon match collectif. »

Si les Saint-Gillois se montraient quelque peu déçus de ne pas repartir avec les trois points, ils ne crachaient pas pour autant pour cette unique unité. « Un point, c’est déjà pas mal du tout. On reste à neuf points de Bruges.

Place désormais à la récupération. Car ce dimanche, les Saint-Gillois sont déjà à pied d’œuvre « Le staff et les kinés vont bien travailler. Je sais qu’on sera prêt », conclut le défenseur gaucher.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Saint-Gilloise

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb