Accueil Économie Finances

La fraude fiscale figure bien dans le prochain plan national de sécurité

La lutte contre la fraude fiscale est censée rapporter un milliard d’euros dans les prochaines années.

Temps de lecture: 1 min

A la surprise du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) en fin d’année passée, le plan national de sécurité 2022-2025 de sa collègue aux Affaires intérieures Annelies Verlinden, qui avait alors fuité, ne reprenait pas la fraude fiscale comme priorité.

Dans le nouveau plan, que le quotidien De Standaard a pu consulter vendredi, la fraude fiscale est désormais bien citée de manière explicite et classée au moins au même niveau que les autres phénomènes liés à la sécurité.

Le ministre Van Peteghem chargé de la lutte contre la fraude fiscale est censé récolter un milliard d’euros supplémentaires d’ici la fin de la mandature du gouvernement Vivaldi par rapport à son entrée en fonction.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 28 janvier 2022, 11:22

    1 milliard sur la mandature... Autant dire rien...

  • Posté par Jean Luc, vendredi 28 janvier 2022, 10:39

    "La fraude fiscale figure bien dans le prochain plan national de sécurité". - Ce n'est pas fort original. Il y a des décennies que l'évasion fiscale figure dans le plan de légitime défense des contribuables contre la rapacité d'un état qui gaspille son pognon.

  • Posté par Drumberg Benoit, vendredi 28 janvier 2022, 8:40

    Et ce sont les mêmes politiciens qui militent contre les méfaits des fakenews ! Si On veut lutter contre la fraude fiscale, un Ministre issu d'autres partis que les partis libéraux est indispensable et même pas sûr ...

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière