Accueil Belgique Politique

Les avantages pour les ex-ministres revus à la baisse

Le gouvernement fédéral a décidé de réduire l’aide apportée aux ministres sortant de charge : un collaborateur pendant deux ans au lieu de deux pendant cinq ans. Les entités fédérées travaillent à la même réforme, sauf la Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est dans l’air du temps : la chasse aux dépenses non indispensables voire inappropriées pour le personnel politique. Les indemnités de sortie des parlementaires ont ainsi déjà été revues à la baisse. Il est question de revoir le financement des partis pour enrayer les sommes (publiques) folles dépensées par certains pour leur propagande sur les réseaux sociaux. Désormais, ce sont les avantages pour les anciens ministres qui sont sur la table des différents gouvernements du pays.

Ce vendredi, le conseil des ministres fédéral a ainsi décidé de réduire en nombre et en années les collaborateurs dont les anciens membres de gouvernements (ministres démissionnaires, non reconduits ou partis vers d’autres cieux) pouvaient disposer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, lundi 31 janvier 2022, 15:00

    <<Les entités fédérées travaillent à la même réforme, sauf la Wallonie.>> Aïe! Allons les Wallons, il est temps de nous y mettre aussi!

  • Posté par Otte Gérard, vendredi 28 janvier 2022, 22:06

    Les chasse aux collabos, cela me rappelle qque chose...

  • Posté par eric biltiau, vendredi 28 janvier 2022, 21:02

    Et si on pensait aussi à supprimer tous les ministres inutiles régionaux en commençant par ceux de la santé, des communications ainsi que des parlements régionaux qui n'apportent aucune plus-value aux citoyens.

  • Posté par Frédéric Delrue, vendredi 28 janvier 2022, 18:59

    Cela ne concerne pas les ministres, mais les collaborateurs, entre temps, nos ministres continuent de se remplir les poches... et leur retraite.

  • Posté par Wojtalik Daniel, vendredi 28 janvier 2022, 15:55

    Quelle chance! De Block a droit à 2 collaborateurs... pour lui curer le nez... 1 par narine. Cela dit, si les politicaillons veulent faire la chasse aux dépenses non indispensables, pourquoi ne suppriment-il pas tous les avantages. A quoi sert un collaborateur de ministre à partir du moment où l'on est plus ministre? Pourquoi une indemnité de sortie aux parlementaires, les travailleurs conventionnel n'en bénéficient pas, eux.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs