Accueil Société

Steven Van Gucht: «Omicron va disparaître, nous n’en parlerons plus cet été»

Un retour à la vie normale d’ici plusieurs mois, est-ce possible ? L’été sera-t-il comme « avant », lorsque le covid n’existait pas encore ? Le virologue envisage que la cinquième vague omicron à venir serait peut-être la dernière.

Temps de lecture: 2 min

Selon Steven Van Gucht, interrogé par Het Nieuwsblad , le variant omicron va disparaître. Ce matin, il annonçait que nous allions bientôt atteindre le pic de la cinquième vague en Belgique. Selon lui, après cette cinquième vague, il n’y en aura pas de sixième. Nous nous dirigeons vers une période de « plus grand calme ».

Et selon Steven Van Gucht, nous n’aurons plus beaucoup de temps à attendre avant de retourner à une période plus calme. Au niveau international, la tendance a déjà commencé. Cette semaine l’Angleterre et l’Ecosse ont abandonné presque toutes les mesures sanitaires. Le Danemark fera la même chose ce lundi. La Première ministre Danoise a en effet déclaré qu’ils « retournent à une vie pré-corona ». Elle a ajouté que le virus n’est plus une menace critique.

La situation aux soins intensifs est encourageante. Malgré le fait que les contaminations augmentent, les chiffres restent stables dans les hôpitaux. Mais chez nous, à la différence du Danemark, il ne faut pas abandonner toutes les mesures dès maintenant, selon le virologue. C’est encore trop tôt.

Mais lorsque la situation sanitaire le permettra, les règles pourront être modifiées. Il espère pouvoir relâcher la pression à partir de la seconde moitié du mois de février.

Un véritable été ?

Plusieurs gros événements vont avoir lieu cet été : Rock Werchter, Tomorrowland, les villes et communes de Flandre qui font des projets pour le printemps et l’été… Tout le monde est impatient. Il en va de même pour les mouvements de jeunesse qui s’organisent. Le retour à la vie normale est grandement espéré et envisagé par Steven Van Gucht.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Eloi B. , vendredi 28 janvier 2022, 19:06

    Et c'est le même qui expliquera au sortir de l'été qu'un nième variant débarque d'on ne sait trop où et qu'il faut absolument un xieme dose de vaccin et rester cloitrer à la maison

  • Posté par Otte Gérard, vendredi 28 janvier 2022, 18:12

    Espérons qu'on ne parlera pas d'autre chose...

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 28 janvier 2022, 17:30

    Directeur de Sciensano qui n'a jamais vu un patient puisqu'il est vétérinaire. Ce n'est pas grave puisque la médecine humaine se calque sur la médecine vétérinaire. Une vache, une souris de labo ou un homme, c'est pareil!

  • Posté par massacry olivier, vendredi 28 janvier 2022, 20:56

    Pourtant le cas Vanden Bossche ne vous dérange pas, si?

  • Posté par Rambeaux Paul, vendredi 28 janvier 2022, 18:52

    "Une vache, une souris de labo ou un homme, c'est pareil!" Franchement, quand on vous lit, on se dit que non, définitivement non, c'est pas pareil. Les vaches, les souris de labo sont largement plus intelligentes que vous.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko