Accueil Économie Entreprises

Inflation: ces PME prises entre le marteau et l’enclume

D’un côté, des coûts de production qui s’emballent. De l’autre, la difficulté de les répercuter auprès des clients. Entre les deux, des patrons de PME confrontés à la quadrature du cercle...

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Un douloureux sentiment d’étranglement. Alors que l’inflation flambe, nombre de PME, prises entre le marteau de la hausse de leurs coûts et l’enclume du pouvoir d’achat des consommateurs, se sentent coincées par la spirale actuelle…

D’un côté, effectivement, la hausse des coûts, qui est d’origine multiple. « Depuis la reprise de l’été 2021, c’est la flambée », confirme Arnaud Bonnel, le patron de Food n’Joy, une PME du secteur alimentaire. « Les matières premières d’origine agricole flambent, l’énergie flambe, et l’engrenage s’est mis en route : le coût des emballages, qu’ils soient en plastique ou en verre, a augmenté, celui du transport également. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

SNCB: préavis de grève pour le 31 mai

Une grève en soutien à la journée d’action pour la défense des services publics. Ministres et direction de la SNCB veulent augmenter l’offre, les syndicats, unanimes, veulent des garanties d’emplois. Pour atteindre les objectifs de 2032, il faudrait engager 4.000 cheminots en plus.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs