Accueil Belgique Politique

Manifestation: des casseurs provoquent la police et blessent un commissaire

A la gare du Midi, un groupe de jeunes, extérieurs à la manifestation, s’est mis à lancer des pavés, des pétards et des bouteilles en direction des policiers. L’un de ces pavés a blessé au crâne le commissaire divisionnaire Pierre Vandersmissen, en charge du maintien de l’ordre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La tête du cortège est arrivée depuis une bonne heure sur l’esplanade à l’arrière la gare du Midi, lieu traditionnel des arrivées de manifestation à Bruxelles. Les discours des leaders syndicaux touchent à leur fin et les derniers participants à la manifestation nationale rejoignent le point de ralliement. Il est 13 heures.

L’ambiance est bon enfant. Pour une bonne partie des marcheurs du jour, c’en est fini. Ils prennent la direction de la gare pour rentrer chez eux. C’est alors que des cris retentissent en provenance du boulevard du Midi. Une dizaine de jeunes hommes totalement étrangers à la manifestation ont décidé de semer la pagaille. A quelques dizaines de mètres eux, les équipes d’intervention casquées et boucliers à la main sont là de manière préventive. Mais les casseurs se sont mis en tête de les provoquer. Et ils ont préparé leur coup.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs