Accueil Monde

«Avec les Jeux, la Chine est dans la lumière mais subit beaucoup plus de critiques que si elle ne les organisait pas»

Les grandes compétitions sportives sont aussi un puissant outil géopolitique. Pascal Boniface (IRIS) décrypte les enjeux du moment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Alors que le sport est plus que jamais un outil au service de la puissance des Etats, Pascal Boniface, directeur de l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques) et auteur notamment de « Géopolitique du sport » (éd. Dunod) décode pour nous les prochains Jeux d’hiver de Pékin.

C’est toujours crucial pour un pays de réussir ses Jeux. C’est encore plus encore plus le cas pour le pouvoir chinois ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs