Accueil Opinions Éditos

Y a-t-il un(e) Belge pour oser le dialogue?

Si les syndicats évoquent le dialogue de sourds auquel on assiste depuis près de deux ans, on préférerait qu’il ne reprenne pas.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Les syndicats qui manifestaient dans les rues de Bruxelles ce mardi demandent que le dialogue reprenne. S’ils évoquent le dialogue de sourds auquel on assiste depuis près de deux ans, on préférerait qu’il ne reprenne pas.

Nous en sommes aujourd’hui au dix-huitième mouvement contre le gouvernement Michel. Et les organisations syndicales pourraient parfaitement recycler les tracts des précédentes actions pour les utiliser lors des suivantes, les revendications ne bougent pas : retrait de la pension à 67 ans, arrêt des économies dans les services publics, fiscalité sur les grosses fortunes. La seule nouvelle revendication, c’est le retrait de la fameuse loi Peeters.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par luigi cafagna, dimanche 5 juin 2016, 21:05

    y a-t-il un drapeau blanc?

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs