Accueil Économie

Mini-tax shift: un premier pas pour Vincent van Peteghem

Le ministre fédéral des Finances a obtenu le feu vert pour la réduction de la cotisation spéciale de sécurité sociale, qu’il entend supprimer dans le cadre de la réforme fiscale globale qu’il prépare.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le ministre fédéral des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) a gagné une bataille. Au milieu de la nuit passée, il a obtenu le feu vert pour une réduction de la cotisation spéciale de sécurité sociale – au profit des bas et moyens revenus.

Le ministre n’entend pas en rester là. Dans le cadre de la grande réforme fiscale qu’il est bien décidé à présenter d’ici à la fin de la législature, il souhaite supprimer cet impôt de crise instauré en 1994 et prélevé par les employeurs sur le salaire net des travailleurs.

Vincent Van Peteghem a répété qu’il juge la cotisation spéciale « obsolète et faussée », car « les barèmes n’ont jamais été indexés », de sorte que « la pression fiscale et parafiscale s’est progressivement déplacée vers les revenus les plus faibles. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs