Accueil Belgique Politique

Indépendants: David Clarinval veut une pension minimum à 1.580 euros

Le ministre des Classes moyennes veut tendre vers l’harmonisation des différents régimes de pension. Une réforme qui profiterait aux indépendants, mais sans promesse impayable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Ma volonté est que nous avancions conjointement. » David Clarinval (MR) n’entend pas mener la réforme de la pension des indépendants en décalage avec celle des salariés. Raison pour laquelle, vendredi dernier, le ministre fédéral des Classes moyennes a déposé sa note en même temps que celle, davantage médiatisée, présentée par Karine Lalieux (PS), sa collègue des Pensions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 6 février 2022, 14:03

    Zut! En lisant le titre, j'ai cru que c'était le montant de la future pension de M. Clarinval.

  • Posté par curto calogero, samedi 5 février 2022, 14:03

    Les pensions verser, doivent être proportionnelle aux sommes verser par le citoyen, pendant toute sa carrière. Rendre à César se qui est à César.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 4 février 2022, 23:39

    1.580? pourquoi pas 5.000, et pour tout le monde, dès la naissance. La vie serait quand même meilleure et plus simple.

  • Posté par noel lelon, vendredi 4 février 2022, 23:01

    $ € Fraude fiscale, dissimulation fiscale, déductions exorbitantes avant impôts, voitures de société, ventes à des prix scandaleux en profitant de tout sans le moindre scrupule (souvenez-vous du prix des masques en début de pandémie), montants de cotisations ridicules à la sécurité sociale, travail en noir...tout est bon pour tricher pour de nombreux (nombreux pas vraiment tous ( presque)) marchands indépendants dont l’unique but est de se faire du fric par n’importe quel moyen. Avec la même logique voilà qu’ils veulent en plus s’approprier les cotisations sociales des honnêtes travailleurs. Pourquoi se gêneraient-ils ? Une clique de politicards les encouragent quand d’autres laissent faire.

  • Posté par Wathelet Michel, vendredi 4 février 2022, 14:31

    La réalité est celle-ci, après vingt ans de travail en tant qu'ouvrier et employé et mis à la pension à l'âge de 65 ans le montant de l'indemnité de la pension mensuelle est de 400 euros. Après 13 années de pension elle est devenue 590,00 euros. A 77 ans cette personne dont je m'occupe à 590 euros de pension et ne peut prétendre a aucune aide sociale. Donc elle assume très exactement les mêmes charges qu'un Député ou un ministre etc.. au niveau des taxes communales, fédérales et autres dépenses de vie. Le seul avantage qu'elle tire de son âge est un meilleur remboursement des prestations médicales au niveau de la médecine générale parce que le spécialiste est trop coûteux pour ses revenus. Comme il sait marcher, l'aide à la personne âgée lui est refusée.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs