Accueil Monde Afrique

Vaccins anticovid: comment la Belgique aide l’Afrique à devenir plus autonome

L’Afrique veut produire elle-même 60 % des vaccins anti-covid dont elle a besoin pour 2040. Les projets de construction d’usines se multiplient.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Plus d’un an après le début des grandes campagnes de vaccination, 11 % seulement de la population africaine a été vaccinée complètement à ce jour. L’une des principales explications à ce retard est liée aux difficultés d’approvisionnement. L’Afrique dépend presque entièrement des autres régions du monde pour celui-ci. Moins de 5 % des vaccins administrés ont été produits sur son sol. Conséquence : elle est passée après les pays riches qui ont accaparé prioritairement les doses pour leur population mais aussi après certains pays en voie de développement qui, comme l’Inde, disposent de leurs propres sites de production…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, vendredi 4 février 2022, 17:44

    De nombreux critiques ci-dessous n'envisagent que le vaccin anti-covid: ils oublient que le covid n'est qu'une des maladies susceptibles de faire l'objet d'un traitement vaccinal. Quant à celui qui traite le vaccin Pfizer de "pourri", j'espère pour lui qu'il ne parle que de l'aspect "moral", parce que sur le plan scientifique, ce vaccin est une formidable avancée. Enfin, s'il est vrai que l'adhésion de la population africaine aux vaccins restera sans doute longtemps plus faible que chez nous, ce n'est pas une raison pour abandonner la protection des individus les plus ouverts au progrès.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 4 février 2022, 18:18

    Rassurez-vous, M. Marlier. Avec l'échec patent de la manifestation de ce dimanche 30 et les déclarations délirantes de son "maître à penser" Sarkis Simonjan, les interventions des Pe(e)ters, Ernotte, comme ci-dessous, mais aussi des Dedecker, Lecoq, Vigneron et quelques autres illustrent encore plus que nous avons affaire avec eux à des tombereaux de connerie et de contrevérités volontaires.

  • Posté par Ernotte Sébastien, vendredi 4 février 2022, 13:40

    Pour 2040...lol L épidémie est finie en Afrique depuis un an. Sans traotement trimestriel arn. Quelle blague cet article.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, vendredi 4 février 2022, 12:44

    Ils ont reçu gratuitement les vaccins Russe et Chinois. Mais les campagnes de désinformations ont fait leurs effets. Aujourd'hui, on veut leur imposer le Pfizer.

  • Posté par Payeur Marc, vendredi 4 février 2022, 12:32

    Et quid du RD Congo ?

Plus de commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs