Accueil

A chaque opérateur ses destinations

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Bonne nouvelle : la législation concernant les frais de roaming (ou d’itinérance) au sein de l’Union européenne vient d’être prolongée pour dix nouvelles années. Elle prévoit également une amélioration de la qualité des communications au sein de l’Europe. Mais rien pour éviter les « bill shock » dans certaines destinations. Si vous voyagez, il faut donc vérifier auprès de votre opérateur les tarifs et exceptions appliquées.

Notons d’abord que trois pays hors UE sont intégrés dans la réglementation européenne : la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein. Pas de frais non plus au Royaume-Uni. Autre info : Scarlet est le seul opérateur à inclure la Suisse dans ses forfaits. Ailleurs, chez Orange, il faudra passer à la caisse à Andorre ou sur les îles Féroé, mais appels et surf gratuits à Gibraltar, Guernesey, au Kosovo ou sur l’île de Jersey. Proximus facture par contre cette dernière, tout comme l’île de Man ou Guernesey. Chez Base, il faut aussi payer à Jersey, ainsi qu’à Monaco.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs