Accueil Présidentielle 2022

«Un effet boomerang»: la presse française revient sur la semaine «compliquée» de Christiane Taubira

Après avoir remporté la primaire populaire fin de semaine passée, les derniers jours ont été plus difficiles pour Christiane Taubira. Surtout après ce que les médias décrivent comme l’échec du grand oral sur le logement.

Temps de lecture: 2 min

La candidate de gauche a connu une semaine mi-figue mi-raisin. Après avoir remporté la primaire populaire dimanche soir, ses réponses lors du grand oral sur le mal-logement n’ont pas convaincu.

Ce vendredi matin, Le Monde questionne la suite de sa campagne en titrant « l’avenir de la candidature de Christiane Taubira déjà posé  ». Ce même journal annonce que Christiane Taubira : « vient de passer une semaine compliquée, qui pourrait compromettre la suite de sa campagne ». Le quotidien de référence explique : « elle a vécu ce moment que redoute tout candidat, le bug létal qui peut tout faire basculer. Interrogée sur un point technique portant sur le RSA, Mme Taubira a paru tellement désemparée que la scène pourrait figurer en bonne place dans l’anthologie de l’embarras ».

En face, le journal de droite Le Figaro préfère titrer : « Tout juste lancée, Christiane Taubira se retrouve déjà en difficulté  ». Le quotidien détaille : « Interrogée comme d’autres candidats, sur le dossier du mal-logement, l’ex-garde des Sceaux est apparue incertaine, et même en difficulté pour répondre à certaines questions techniques, bafouillant à plusieurs reprises ».

À lire aussi Présidentielle en France: tout reste à faire pour Taubira, gagnante de la primaire populaire

Le Parisien voit le côté plutôt sportif en titrant : « Taubira victime de l’effet boomerang de la Primaire populaire  ». Un effet boomerang que le journal francilien voit comme un lendemain de soirée : « Après l’ivresse de la victoire lors de la Primaire populaire, dimanche dernier, c’est déjà le temps du dégrisement pour Christiane Taubira. Ses concurrents à gauche, après avoir unanimement présenté l’ex-garde des Sceaux comme “une candidate de plus” dans la foulée du scrutin citoyen, pointent désormais une forme d’impréparation et de faiblesse programmatique ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Seghers Eric, lundi 7 février 2022, 10:20

    "Taubira pas d'éteindre la lumière en sortant" ahahahah,ils sont forts les journaliste français !

  • Posté par Raurif Michel, dimanche 6 février 2022, 13:41

    Madame, Taubira : méditez les paroles de la célèbre chanson du grand Charles Aznavour , je me voyait déjà ...

  • Posté par Usual Suspect, samedi 5 février 2022, 10:13

    Avec une gauche dynamitée, dispersée, ventilée, éparpillé par petits bouts façon puzzle, et une droite dépassée par sa droite, pourquoi pas un second tour Zemmour - Le Pen ? Y en a qui vont avoir un réveil pénible…

  • Posté par Drumberg Benoit, samedi 5 février 2022, 9:38

    Ne devient pas Président de la République qui veut ! Il faut un minimum de compétences .

  • Posté par Patrick Yamedjeu, dimanche 6 février 2022, 18:36

    Et vous trouvez Macron compétent ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Présidentielle 2022

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une