Accueil Économie

«Je déposerai un projet de réforme fiscale avant la fin du premier semestre»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Cette semaine, vous avez obtenu la réduction de la cotisation spéciale de sécurité sociale, au profit des bas revenus. Mais pour vous, ce n’est qu’un amuse-gueule – un premier pas, dites-vous. Vous souhaitez non seulement que cet impôt soit supprimé, mais aussi convaincre vos partenaires d’initier, encore durant cette législature, une grande réforme fiscale.

Absolument. La cotisation spéciale de sécurité sociale – un impôt de crise instauré en 1994 – est inéquitable et discriminatoire. Elle doit être supprimée. Dans une première phase, son montant sera réduit d’environ 100 euros par an pour les travailleurs qui gagnent jusqu’à 3.500 euros bruts par mois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs