Accueil Sports Football Football à l'étranger Italie

Sans Zlatan Ibrahimovic, l'AC Milan est contraint à l'exploit dans le derby de la Madonnina

Comme à chaque « derby de la Madonnina », nom de la Vierge surplombant le Duomo de Milan, San Siro, la "Scala du football" va revêtir samedi ses habits de lumière. L’Inter Milan, leader de Série A affronte l’AC Milan avec pour objectif de creuser l’écart sur son rival rossoneri, troisième à 4 points avec un match de plus. La tâche sera d’autant plus dure pour l’AC Milan avec l’absence du géant suédois Zlatan Ibrahimovic.

Temps de lecture: 4 min

C’est le 176ème « derby de la Madonnina » ce samedi à 18h. Le club intériste, champion de Série A l’année passée a connu quelques départs importants durant le dernier mercato estival. En perdant leur attaquant vedette Romelu Lukaku (Chelsea) ainsi que le latéral droit Achraf Hakimi (Paris Saint-Germain), les Nerazzuri se sont vus démunis dans deux secteurs du jeu très important. Mais les dirigeants ont opéré de judicieux transferts, en attirant des joueurs expérimentés de Série A comme les attaquants Edin Dzeko (ex Roma)et Joaquìn Correa (ex Lazio). Dans le même style qu’Hakimi, Denzel Dumfries a également été recruté pour pallier l’absence du latéral droit marocain à fort caractère offensif.

Sous l’impulsion du nouveau coach Simone Inzaghi, la sauce a pris. Après 22 journées de Série A, les Intéristes sont leaders avec 4 points d’avance sur le dauphin napolitain tout en comptant un match de retard. Avec seulement une défaite et 53 goals marqués, l’attaque des Nerazzuri est la plus prolifique du Calcio. Dans un entrejeu régulé par l’Italien Nicolo Barella ainsi que l’ex Rossoneri Hakan Calhanoglu, l’Inter dispose d’une incroyable maitrise technique. Avec 7 passes décisives chacun, ce duo alimente la paire Dzeko-Martinez. Cet hiver, le Néerlandais Robin Gosens a rejoint les rangs intéristes ainsi que l’avant-centre Felipe Caicedo en prêt.

De l’autre côté, l’AC Milan se trouve dans une position légèrement plus délicate. Victorieux en prolongation face à la Genoa en Coupe début Janvier, les Milanais se sont ensuite inclinés contre la Spezia dans un match qui a fait du bruit. Décision litigieuse de l’arbitre qui revient à la faute après le but de Messias à la 92 ème minute. Coup de tonnerre quelques minutes plus tard à San Siro où la Spezia marquera en contre en s’offrant la victoire à la 96ème.

Les Rossoneri se sont bien rattrapés lors du dernier match face à la Juventus en dominant la vieille dame mais sans marquer (0-0).

L’AC Milan a perdu l’été dernier son gardien emblématique Donnaruma qui a été remplacé par Mike Maignan. Le Français réalise pour sa première saison en Lombardie des débuts très convaincants en rassurant sa défense par de nombreux arrêts décisifs. La défense est maintenant dirigée par l’intraitable Fukay Tomori qui est devenu le patron en l’absence de Simon Kjaer (longue blessure au genou). L’international anglais est malheureusement incertain pour ce derby ainsi qu’Ante Rebic.

Stefano Pioli comptera sur un milieu solide avec le retour de la CAN de Franck Kessié (Côte d’Ivoire) aligné probablement avec le prodige Sandro Tonali ainsi que Krunic. On retrouvera en attaque Leao, Messias, Giroud ainsi que le numéro 10 Brahim Diaz. Alexis Saelamakers peut également figurer comme un joker de qualité sur le flanc pour le coach italien.

Le derby de la Madonnina en chiffres :

Le match de samedi sera le 176e entre l'Inter et le Milan AC. Les Nerazzurri s'imposent avec 67 victoires contre 52 pour les Rossoneri, le reste des rencontres se terminant par un partage. Aucune équipe n'a battu le Milan plus que l'Inter.

L'Inter n'a perdu qu'une seule fois lors de ses 11 derniers affrontements en Serie A contre le Milan, décrochant six victoires et partageant l’enjeu quatre fois. Au cours de cette série de matches, le Milan n'a gardé sa cage inviolée qu'une seule fois.

27 derbies milanais se sont terminés par le scord de 1-1. L'Inter a "accueilli" le Milan 87 fois en Serie A, remportant 33 victoires, les Rossoneri remportant 24 victoires, le reste étant des matchs nuls.

Lautaro Martinez a été impliqué dans quatre buts (trois frappes, une passe décisive) en cinq matchs contre le Milan en Serie A. Cela comprend un doublé que l'Argentin a marqué en février 2021.

Lorsque Samir Handanovic entrera sur le terrain ce week-end, il dépassera Silvio Piola dans le classement des gardiens de but avec le plus d'apparitions en Serie A. À l'heure actuelle, il est à égalité avec Piola à la neuvième place, tous deux ayant disputé 537 matchs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Italie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb