Accueil Monde France

Nordahl Lelandais nie «solennellement» toute atteinte sexuelle sur Maëlys

Nordahl Lelandais est en procès devant les assises de Grenoble pour le meurtre de Maëlys. Ce vendredi, il a nié toute atteinte sexuelle sur la fillette.

Temps de lecture: 2 min

En procès devant les assises de Grenoble (France) pour le meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais a nié « solennellement » vendredi toute atteinte sexuelle sur la fillette, campant sur ses déclarations alors que des interrogations persistent sur ce qui l’a conduit à porter les coups fatals à l’enfant.

« Je sais que la famille De Araujo se demande si j’ai fait ça sur leur fille, je le dis solennellement, je ne l’ai pas fait sur leur fille », a déclaré l’ancien maître-chien de 38 ans après avoir de nouveau reconnu avoir agressé sexuellement une filleule devant la cour d’assises de l’Isère.

« Je reconnais les faits que j’ai commis sur ma filleule, que j’aime, que j’ai beaucoup aimée », a-t-il ajouté, disant avoir « honte » de ces « faits lâches ».

« Je l’ai fait lorsqu’elle dormait parce que je suis incapable de le faire sur une petite fille éveillée », a-t-il ajouté dans cette déclaration faite dans la foulée du témoignage des parents de sa filleule et de la projection des images de l’agression retrouvées sur son téléphone.

Outre l’enlèvement et le meurtre de Maëlys lors d’un mariage en août 2017, Nordahl Lelandais est également jugé pour les agressions sexuelles de deux petites-cousines, sa filleule âgée de 4 ans et une autre de 6 ans, en juillet et août 2017. Les enquêteurs avaient mis la main sur les vidéos de ces agressions tournées par l’accusé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une