Accueil Société

La laisse s’imposera partout en forêt de Soignes

Il sera bientôt interdit de promener son chien sans laisse dans la partie bruxelloise de la forêt de Soignes. Et il faudra rester sur les chemins.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est une situation incongrue que les visiteurs, de plus en plus nombreux en forêt de Soignes, ignorent. Sur les parties flamande et wallonne – respectivement environ 2.455 hectares et 263 ha –, un propriétaire de chien doit tenir son animal en laisse partout et à tout moment. Sur la partie bruxelloise en revanche – 1.665 ha –, il peut laisser son animal en liberté. Mais celui-ci doit, dit le règlement, être « sous maîtrise » en permanence. Une notion peu claire… Exception à cette liberté : les réserves forestières, les zones de protection spéciales et les réserves naturelles. Soit environ 50 % du territoire de la forêt. Une situation illisible : difficile de savoir en se promenant si on se trouve en Flandre, en Wallonie ou à Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Patrick Schroeven, dimanche 6 février 2022, 8:01

    C´est bien beau de légiférer mais qui va le faire appliquer ? Comme on peut le constater se baser sur le suivi des règles par les gens est utopiste. Alors brassage de vent ...?

  • Posté par Moriaux Raymond, samedi 5 février 2022, 16:08

    Je suppose qu'il faudra 3 décrets, 1 protocole d'accord et 1 accord de coopération... Puis on aura droit à un recours au Conseil d'État par la ligue des droits canins, une carte blanche des éthologues et une marche (en forêt évidemment) des défenseurs des chevreuils. Et 3 ans plus tard, on dira que, en fait c'est un faux problème vu que la forêt sera devenue une zone apaisée interdite à tout le monde ...

  • Posté par lambert viviane, samedi 5 février 2022, 0:26

    Quand on veut tout réglementer au nom de la biodiversité, on fait des ghettos. Cela ne concerne pas que les chiens en laisse, mais une toute petite minorité de personnes associales au nom de laquelle la toute grande majorité de la population doit être humiliée.

  • Posté par Poireau Brice, samedi 5 février 2022, 23:01

    C’est de la bonne que vous fumez ? Encore été aujourd’hui en Forêt de soignes. 16 chiens croisés, absolument aucun tenu en laisse, la plupart se baladant hors des sentiers, leurs maîtres laissant faire, ce qui démontre la nécessité de réglementer.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 4 février 2022, 19:19

    Dans la forêt de Soignes, seul à cheval au petit matin. Personne aux alentours. Et les chevreuils n'ont pas peur d'un cheval et semblent ne pas voir le cavalier.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs