Accueil Sports Autres sports Sports d'hiver

Ski alpin: Kilde, le Viking qui se faufile à travers les rafales de vent

Eole a choisi de s’inviter dans le domaine de Yanqing pour assister aux compétitions de ski alpin, avec une préférence pour la descente, épreuve référentielle du programme olympique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Comme le confie le prodige suisse Marco Odermatt, actuel leader de la Coupe du Monde, aussi polyvalent sur deux spatules que Wout van Aert sur deux roues, « le vent sera l’un des acteurs importants des courses dans les prochains jours. Dimanche, on n’assistera probablement pas à la descente la plus équitable de l’histoire mais c’est la vie… »

Malgré un grand soleil, le vent -annoncé à environ 45 km/h- a gêné les skieurs lors de premières séances d’entraînement tourmentées et refroidi le domaine situé à une heure au nord de Pékin, avec des températures comprises entre -36 et -28 degrés Celsius au départ, entre -19 et -15 degrés à l’arrivée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports d'hiver

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs