Accueil Les racines élémentaires

«Et vous, vous ne seriez pas devenu/e qui vous êtes si…?» Ecrivez-nous vos racines élémentaires

C’est à vous, lecteurs et lectrices que nous voudrions poser cette question si puissante, qui amène directement au cœur de vos vies : « Et vous, vous ne seriez pas devenu/e qui vous êtes si… ? »

Temps de lecture: 2 min

Je ne serais pas devenu/e ce que je suis si. ? » Cette question, nous l’avons posée inlassablement, passionnément, longuement depuis dix ans. A des divas, des peintres, des acteurs, des metteurs en scène, des philosophes, des journalistes, des éditeurs, des sportifs, des politiques, des anarchistes, des activistes, des poètes, des Belges wallons, bruxellois et flamands, des Français, des Indiens, des Allemands, des Polonais, des Espagnols, des Américains, des Africains, des hommes, des femmes, des transgenres, des travestis, des noirs, des blancs, des métissés… Nafissatou Thiam, Jane Birkin, Géraldine Chaplin, Carola Rackete, Clara Luciani, Anne Teresa De Keersmaeker, Leila Slïmani, Luc Tuymans, Alain Souchon, Frédéric Lenoir, Boris Cyrulnik, Adam Michnik, Arno, Tom Barman, Noel Godin, Cecilia Bartoli, Carlo De Benedetti, Edouard Louis, Bachir Abdi… Tous et toutes se sont dévoilés, confiés, racontés.

C’est à l’été 2012 que nous avons concrétisé ce désir entêté et puissant : plonger dans le parcours de personnalités inspirantes et marquantes, à la recherche de leurs « Racines élémentaires ». Qu’est-ce qui les a poussées et encouragées à devenir ce qu’elles sont devenues in fine ? Quels rencontres, livres, circonstances familiales, échecs, quels morts, éblouissements, coups de foudre ont déterminé définitivement leur parcours et leur accomplissement ?

Le 26 mars, nous fêterons les 10 ans des Racines élémentaires dans un cahier spécial qui revisitera le trésor accumulé par ces rencontres dont nombre de vous, si souvent, nous ont dit ou écrit ne pas être sortis indemnes.

Mais à cette occasion, c’est à vous, lecteurs et lectrices que nous voudrions poser cette question si puissante, qui amène directement au cœur de nos vies et offre aussi l’occasion de rendre hommage et grâce aux personnes, aux endroits et aux événements qui ont rendu possible cet accouchement de soi-même.

« Et vous, vous ne seriez pas devenu/e qui vous êtes si… ? » Ecrivez-nous vos racines élémentaires, pour le plaisir du partage mais aussi pour inspirer ce cahier spécial du 26 mars.

Envoyez-nous votre réponse en maximum 1.000 signes pour le 1er mars.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Baeyens Remi, dimanche 6 février 2022, 13:48

    J"ai écrit la petite histoire de notre famille à l'intention de nos enfants et petits enfants. Elle montre que depuis une famille pauvre qui a traversé des périodes importantes de belges modestes. Mon père, prisonnier de guerre échappé, se réfugie en France, où je suis né puis revient en Belgique après la guerre. Puis part au Congo pour travailler à l'alimentation en eau de qualité dans la brousse. Puis le retour en Belgique lors de la débâcle de 60. Essaye de s'installer en Belgique sans rien. Il a permis tout de même à assurer nos études. Voici le parcours d'une famille modeste. Mon texte est à disposition si cela vous intéresse.

Sur le même sujet

Aussi en Les racines élémentaires

Grand format Les Racines élémentaires de David Hockney: «J’ai toujours su que je devais quitter Bradford»

David Hockney nous ouvre les portes de son légendaire refuge normand, où il s’est réinventé durant la pandémie. Le grand maître britannique nous raconte ses jeunes années, sa passion pour les arts, son envol vers New York et Los Angeles, son retour vers le Yorkshire natal… A près de 85 ans, Hockney fume, peint, s’amuse. Et savoure le temps qui reste, « ici et maintenant »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une