Accueil Sports Cyclisme

Remco Evenepoel: «Je suis battu par plus fort»

Décroché par Aleksandr Vlasov, Remco Evenepoel (désormais 2e du général) ne conçoit aucune amertume à propos de son échec très relatif face au Russe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Remco Evenepoel avait raison de craindre ses adversaires, « tous de solides grimpeurs expérimentés », comme il le répéta à plusieurs reprises à l’approche de cette étape décisive du Tour de Valence. Aleksandr Vlasov, le seul à avoir pu limiter les dégâts derrière le Belge le premier jour à Torralba del Pinar, a hissé sa carcasse, son expérience et sa connaissance du parcours pour prendre une solide revanche sur son adversaire.

On pourra à l’infini discuter de l’intérêt de placer des chemins empierrés dans un final déjà très sévère en termes de dénivelé, dès lors qu’il convient sans doute de laisser à leurs courses comme les Strade Bianche ou Paris-Roubaix leurs spécificités, mais cet élément fait aujourd’hui de plus en plus partie des ingrédients proposés aux coureurs dans les courses par étapes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs