Accueil Présidentielle 2022

Présidentielle française: à l’extrême droite, une lutte sans merci entre Zemmour et Le Pen

Les deux candidats d’extrême droite, à égalité dans un sondage, se disputent âprement le camp national. Objectif : gagner une place au second tour de la présidentielle, loin d’être acquise.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Après la guerre des ralliements, c’est la guerre des mots et celle des meetings. Autant dire la guerre totale entre Marine Le Pen et Eric Zemmour. Les deux candidats d’extrême droite à l’Elysée se livrent à une bataille d’autant plus féroce qu’un sondage Ipsos les donnait ce dimanche à égalité, à 14 %, alors que la candidate LR Valérie Pécresse les devance avec 16,5 % et que le président sortant Emmanuel Macron, toujours pas officiellement candidat à sa succession, fait encore la course en tête, à 24 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 25 février 2022, 10:29

    Comme ces deux sbires ont obtenu un soutien et une aide de poutine, vu le comportement de ce dernier, leurs chances sont heureusement beaucoup plus faibles de passer le premier tour.

  • Posté par Desmet Marc, lundi 14 février 2022, 20:29

    La peste et le choléra qui se bagarrent, comme à gauche c'est la même chose, Macron doit jubiler!

  • Posté par deghelt Rudi, vendredi 11 février 2022, 11:48

    Nous n'avons pas de Zemmour en Belgique. Nous n'avons pas de politiciens qui peuvent utiliser la langue française. Mais nous avons aussi des professionnels de père en fils. On est sauvé.

  • Posté par Marc HOREMANS, mardi 8 février 2022, 12:33

    Dommage que ce type de duel est interdit en Belgique, surtout du côté wallon où la gauche et l'extrème gauche font la loi.

  • Posté par Desmet Marc, lundi 14 février 2022, 19:57

    Ben... votez autre chose alors! Si ces partis sont si forts c'est par ce que les autres partis veulent encore PLUS se gaver sur le travail et les impôts des travailleurs. Du boulot et un revenu convenable et ces partis n'existent plus!

Plus de commentaires

Aussi en Présidentielle 2022

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs