Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO d’hiver 2022: la Belge Sandrine Tas 29e sur 1.500m en patinage de vitesse pour ses débuts olympiques

Pas mal pour ses premiers Jeux Olympiques !

Temps de lecture: 1 min

Sandrine Tas a terminé à la 29e et avant-dernière place du 1.500 m en patinage de vitesse aux Jeux Olympiques de Pékin lundi en Chine. La Néerlandaise Ireen Wüst a remporté la médaille d’or en établissant un nouveau record olympique. Elle aligne un 5e titre olympique consécutif depuis Turin 2006 et décroche une 12e médaille olympique.

Alignée face à la Polonaise Magdalena Czyszczon dans la deuxième des quinze séries, Tas, 26 ans, a signé un chrono de 2 : 03.39, loin de son record personnel en 1 : 58.55, tandis que son adversaire n’a pas fait mieux que 2 : 05.64.

L’Ostendaise, qui participe à ses premiers Jeux Olympiques, termine à la 29e et avant-dernière place à 10.11 d’Ireen Wüst, qui a décroché la médaille d’or en 1 : 53.28, battant le record olympique de sa compatriote Jorien ter Mors, établi lors des JO de Sotchi en 2014 (1 : 53.51).

La Japonaise Miho Takagi, grande favorite pour l’or, prend la médaille d’argent à 44 centièmes de seconde. La Néerlandaise Antoinette de Jong se pare de bronze à 1.54 secondes de sa compatriote.

Sandrine Tas disputera encore le 500 et le 1.000 mètres ainsi que le départ groupé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb