Accueil La Une Monde

La coalition lance l’offensive contre la «capitale» du groupe État islamique

Daesh est sur la défensive face à une double offensive, à Fallouja en Irak et à Raqqa en Syrie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les djihadistes du groupe État islamique (EI) sont sur la défensive face à l’offensive lancée contre deux de leurs fiefs, Fallouja en Irak et Raqqa en Syrie, soutenue par les frappes de la coalition internationale menée par les États-Unis.

Les combattants arabes et kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS) ont lancé mardi une opération dans le nord de la province de Raqqa. Et la coalition y a mené «  100 frappes depuis  », selon le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Les FDS sont dominées par les forces des YPG kurdes, considérées par les États-Unis comme la composante la plus efficace dans la lutte contre l’organisation extrémiste qui a proclamé en 2014 un « califat » à cheval sur la Syrie et l’Irak.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Guy LAMBERT, mercredi 25 mai 2016, 21:42

    Les Kurdes visent Raqqa. Voilà qui doit faire enrager Hassad et Erdogan. A mon avis, ils vont bien s'arranger pour saboter tous ces plans.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs