Accueil Culture Livres

Paul Colize, écrivain par hasard

Son dernier polar, « Concerto pour 4 mains », vient de recevoir le Prix Arsène Lupin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Prix Arsène Lupin de la Littérature Policière couronne, cette année, le romancier belge Paul Colize avec Concerto pour 4 mains, paru chez Fleuve. Les jurés se sont peut-être décidés en y lisant ce qui n’était alors qu’une prédiction : « On est le plus grand pays exportateur de terroristes. Un jour, on aura une vague d’attentats à Bruxelles, vous verrez. » Ces mots, placés dans la bouche d’une juge peu sympathique, semblent arriver là par inadvertance, en marge d’un braquage sur la piste de Zaventem. Mais ils y sont…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs