Accueil Économie

Proximus: 800 départs déjà prévus

Le plan de départ anticipé des collaborateurs âgés de 60 ans ou plus semble rencontrer beaucoup de succès chez l’opérateur Proximus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Invités par courrier à marquer leur éventuel intérêt pour le plan départ concocté par la direction, les travailleurs de Proximus potentiellement concernés par la mesure y ont apparemment répondu massivement. De source interne à l’entreprise, mais non confirmée de manière officielle, on apprend en effet que 80 % du millier de réponses déjà reçues sont positives.

Pour rappel, l’opérateur avait préalablement obtenu l’accord des syndicats afin d’encourager au départ ses employés âgés de 60 ans ou davantage. Quelque 3.670 collaborateurs, sur un effectif global de 14.000 personnes, sont potentiellement concernés, sur une période de trois ans, et la direction avait dit s’attendre à ce que 1.300 personnes effectuent ce choix et partent donc d’ici 2019.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs