Accueil Société

Un chauffeur de bus sanctionné pour avoir attaché un jeune handicapé avec du ruban adhésif

La police a été saisie de l’affaire.

Temps de lecture: 2 min

Un chauffeur d’un bus De Lijn, qui transportait des enfants de l’enseignement spécialisé, a attaché un des passagers handicapés avec du ruban adhésif « pour faire arrêter le bruit », signalent le Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws. Une plainte a été déposée contre le chauffeur.

Les faits, encore flous, se sont produits lors de la rentrée de janvier, après les vacances scolaires hivernales, dans un bus reliant Louvain et Hoeilaart. Le jeune de 16 ans, en situation de déficience intellectuelle, n’est pas en mesure de décrire précisément ce qu’il s’est passé, mais des témoignages d’autres occupants du bus ont rapidement émergé. « Le chauffeur a attaché un élève avec du tape pour avoir le calme », a ainsi expliqué un occupant du bus.

Les faits ont été confirmés par le directeur de l’établissement où est scolarisé l’élève en question. L’employeur du chauffeur, de son côté, affirme que le ruban adhésif a été placé sur le manteau de l’étudiant, pas sur sa peau. De Lijn, enfin, qui a rapidement fait remonter la plainte à l’employeur du chauffeur, dénonce une réaction « disproportionnée » et « intolérable », et affirme que le chauffeur n’est plus affecté au transport d’élèves.

La police, saisie de l’affaire, a annoncé qu’elle allait transmettre le dossier au parquet.

Un chauffeur d’un bus De Lijn, qui transportait des enfants de l’enseignement spécialisé, a attaché un des passagers handicapés avec du ruban adhésif « pour faire arrêter le bruit », signalent le Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws. Une plainte a été déposée contre le chauffeur.

Les faits, encore flous, se sont produits lors de la rentrée de janvier, après les vacances scolaires hivernales, dans un bus reliant Louvain et Hoeilaart. Le jeune de 16 ans, en situation de déficience intellectuelle, n’est pas en mesure de décrire précisément ce qu’il s’est passé, mais des témoignages d’autres occupants du bus ont rapidement émergé. « Le chauffeur a attaché un élève avec du tape pour avoir le calme », a ainsi expliqué un occupant du bus.

Les faits ont été confirmés par le directeur de l’établissement où est scolarisé l’élève en question. L’employeur du chauffeur, de son côté, affirme que le ruban adhésif a été placé sur le manteau de l’étudiant, pas sur sa peau. De Lijn, enfin, qui a rapidement fait remonter la plainte à l’employeur du chauffeur, dénonce une réaction « disproportionnée » et « intolérable », et affirme que le chauffeur n’est plus affecté au transport d’élèves.

La police, saisie de l’affaire, a annoncé qu’elle allait transmettre le dossier au parquet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko