Accueil Belgique

Un syndicat met en garde: «La caserne de Tournai n’est pas adaptée»

Des militaires logent toujours sur place et une séparation avec les réfugiés serait impossible au vu de la configuration des lieux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le SLFP, syndicat majoritaire au sein de la Défense estime que le choix de la caserne Saint-Jean pour l’accueil des demandeurs d’asile n’est pas adéquat.

« À mon sens, la répartition des demandeurs d’asile n’est pas encore établie officiellement », assure Gilles Van Oosthuyjze, dirigeant du secteur « Défense » au sein du syndicat libre de la fonction publique (SLFP). Le syndicaliste estime en effet qu’un centre d’accueil digne de ce nom ne peut être installé au sein de la caserne Saint-Jean ou « qu’on ne peut pas imaginer en accueillir 800 ».

En cause ? La configuration des lieux qui, pour lui, ne permet pas une cohabitation avec les militaires – environ 200 – qui logent sur place.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs