Accueil Culture Livres

Aborder l’inceste dans les œuvres pour enfants: tabou, mais crucial

Libérer la parole sur la pédocriminalité semble plus aisé avec les adultes qu’avec les enfants. Un paradoxe puisque ce sont ces derniers qu’il faut protéger. Certains osent dénouer ce malaise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Le Conseil de l’Europe estime à un enfant sur cinq le nombre de victimes de violences physiques, psychologiques ou sexuelles, précisant que 80 % de ces violences ont lieu dans leur famille. Des chiffres effrayants et des situations largement taboues du fait de ce caractère intrafamilial.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs