Accueil La Une Économie

Grève à la SNCB: une dizaine de cabines de signalisation à l’arrêt, des grévistes sur les voies à Charleroi

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le personnel d’une dizaine de cabines de signalisation en Wallonie a pris part à la grève qui touche le rail ce jeudi, indique le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire. En Flandre, toutes les cabines de signalisation fonctionnent. Des grévistes se trouvent par ailleurs sur les voies à Charleroi. «Nous allons tout mettre en oeuvre pour assurer la sécurité», a précisé le porte-parole d’Infrabel Thomas Baeken.

Des 150 cabines de signalisation que compte le pays, le personnel d’une dizaine d’entre elles seulement s’est croisé les bras. Il s’agit, entre autres, des cabines de signalisation de Namur, Dinant, Verviers, Tournai, Mons, Huy et Flémalle.

En Flandre, toutes sont opérationnelles. «Nous faisons tout notre possible pour que le service y soit assuré et que les trains puissent circuler», a ajouté M. Baeken.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs