PHOTONEWS_10731546-076
Jonathan Sacoor. @News
Paulien Couckuyt, Camille Laus et Hanne Claes (de g. à dr.) avaient fini 10
es
 avec les Cheetahs à Yokohama. Elles en sont logiquement récompensées avec cette sélection pour Doha.
©Belga
©News
photo news
photo news
Photo News
©Belga
Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Dylan Borlée (de g. à dr.) sont prêts pour porter les Tornados vers les Mondiaux. @DR
©Photonews
@News
Jacques Borlée. @Jimmy Bolcina/Photo News.
@News
d-20190217-3RAG7Q 2019-02-17 17:29:24
©News
Le choix de la rédaction
  1. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

  2. Une vaste opération de démantèlement du réseau IPTV en Europe a permis de fermer plusieurs centaines de serveurs utilisés pour le piratage.

    Le vrai ou faux: existe-t-il des risques pour l’utilisateur de l’IPTV?

  3. «
Ce sont surtout les cours d’eau qui sentent passer l’impact du manque de pluie. Les débits atteignent des niveaux historiquement faibles
», relève l’administration wallonne.

    Sécheresse: les cours d’eau tirent la langue

La chronique
  • Nethys: Putsch en bord de Meuse

    N ethys. Pour beaucoup au nord du pays, ce nom reste inconnu. Celui de Publifin l’est sans doute moins, car il est lié au versement de jetons de présence à des mandataires wallons pour leur participation à des comités fantômes. Ce scandale de la gouvernance qui a éclaté il y a trois ans, a pourri la vie politique en Wallonie, mettant particulièrement à mal le PS d’Elio Di Rupo, obligé de jeter deux membres clés hors du parti : Stéphane Moreau, patron de Nethys et bourgmestre d’Ans et André Gilles, président de Publifin et homme fort de la province. L’éviction a fait grand bruit car les deux hommes étaient aussi des membres clés du Club des 5 connu pour décider de tout à la très puissante Fédération liégeoise du PS. L’affaire Publifin/Nethys a donné naissance à une Commission d’enquête et, jumelée à l’affaire du Samusocial, elle a inspiré à Benoît Lutgen (CDH) l’idée d’éjecter les socialistes du pouvoir wallon au nom de la gouvernance.

    Ça, c’est...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite