Coupe Davis - Fed Cup

Analyse Le mois de septembre sera chaud pour le tennis belge

Avec l’Allemagne de Zverev, à Hambourg, la France de Monfils et l’Australie de De Minaur, David Goffin et Cie vont devoir trouver la magie de la Coupe Davis pour envisager le « last eight » à Malaga, fin novembre. C’est un groupe à la fois séduisant, difficile et… ouvert si jamais des absents devaient s’annoncer juste après l’US Open.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner