Bradley Wiggins, ancien vainqueur du Tour de France, fait l’éloge de Wout van Aert: «Il est le meilleur coureur du monde à l’heure actuelle»

PHOTONEWS_10934160-288
 
@AFP
PHOTONEWS_10934178-057
@EPA
podium
@Belga
@Reuters
PHOTONEWS_10934160-151
Capture d’écran 2021-07-18 181609
PHOTONEWS_10934160-041
CYCLING TOUR DE FRANCE 2021 LAST STAGE 21 (2)
Wout Van Aert va se concentrer sur les Jeux.
PHOTONEWS_10934071-182
PHOTONEWS_10934071-161
BELGAIMAGE-178371494
PHOTONEWS_10933618-145
TDFR-015368.jpg
Le choix de la rédaction
  1. Une des îles les plus touchées par la recrudescence des contaminations est Mykonos, où un couvre-feu a même été instauré... pendant une semaine.

    Coronavirus: malgré le variant delta, la Grèce tente de sauver sa saison touristique

  2. Reginald van Dievoet est pilote professionnel depuis dix ans et vole chez Air France. Pour la sortie de Microsoft Flight Simulator sur Xbox, il s’est prêté au jeu.

    Sur console, Flight Simulator impressionne même les pilotes

  3. TOURISME BRUGES (3)

    A Bruges, la saison touristique pourrait être sauvée in extremis

La chronique
  • Spa, Nina Derwael et Bob Morane: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Spa

    Ce n’est pas une plaisanterie de mauvais goût quelques jours après les inondations qui ont notamment frappé la petite ville : l’Unesco a classé Spa au patrimoine de l’humanité au titre de « Grande ville d’eau d’Europe ». On dit bravo. L’eau dont il est question ici tombe du ciel, forcément. Mais elle nous revient calmement à travers les sources locales, avec un goût de fer et de rouille presque savoureux. Santé !

    Les délateurs

    A quoi nos compatriotes ont-ils consacré leur temps libre durant les longues périodes de confinement ? Il n’y a pas de quoi se réjouir, mais les champions de la délation ont trouvé de quoi s’occuper pendant l’année covid : ils ont en effet été 2.995 à renseigner le fisc en 2020 contre 1.958 l’année précédente, a-t-on appris...

    Lire la suite

  • Pour un «reset» du logiciel démocratique au Congo

    A chaque fois, on entend des déclarations fracassantes, voire des bruits de bottes. Même de bonnes idées, comme celle de confier aux confessions religieuses le soin de désigner la commission électorale indépendante, menacent de déraper. On en vient à se dire que la démocratie est un exercice qui coûte cher, mobilise toute l’attention et conduit à chaque fois le pays au bord du gouffre… Mais on sait aussi qu’à part la dictature, dont on a vu les résultats, il n’y a pas d’autre choix et que l’alternance, aussi risquée soit-elle, doit...

    Lire la suite