Accueil Belgique Politique

Les décisions du Codeco: on passe à l’orange le 18 février, le télétravail n’est plus obligatoire, on démasque les enfants

Comme prévu, les responsables politiques, et les experts en soutien, lèvent une série de contraintes : horaires de l’horeca, nombre de personnes pouvant assister à un spectacle, etc. Les mêmes maintiennent le Covid Safe Ticket, alors que plusieurs protagonistes avaient demandé de l’abolir.

Temps de lecture: 4 min

Délivrance ? On y est presque. Comme prévu, le Comité de concertation de ce vendredi 11 février 2022 donne à voir la sortie de crise corona. C’est une question de jours. En attendant, les responsables politiques, avec les experts en soutien, lèvent une série de contraintes. Comme vous le savez, on passe du rouge à l’orange dans la gamme du baromètre corona. Pour le jaune, rendez-vous après les vacances de Carnaval début ou mi-mars.

En attendant, voici les décisions prises ce vendredi.

Les bons chiffres

Le constat : « Un changement de tendance a été constaté pour les nouvelles infections, celles-ci ayant atteint un pic et une diminution étant observée pour la période la plus récente de 14 jours ». On assiste à « une baisse réelle de la circulation du virus, le nombre de nouvelles hospitalisations montre également une tendance à la baisse, le nombre de lits en soins intensifs semble se stabiliser après une période de légère augmentation ».

Bref : « La tendance à la baisse semble avoir commencé ». Ajoutez à cela que 6.682 millions de citoyens ont déjà reçu une dose de rappel, soit 58 % de la population totale (52 % lors du Comité de concertation du 21 janvier).

CST : on ne décide pas

Pour autant, le Codeco ne biffe pas (encore) le Covid Safe Ticket (CST). Il « constate que le débat parlementaire relatif à l’augmentation du degré de vaccination est en cours », ce qui n’est pas sans effet sur le sort du CST. Surtout, le Codeco rappelle qu’il a été demandé aux Parlements « d’évaluer la valeur épidémiologique du CST et son utilisation dans le cadre de la gestion de la pandémie ». Donc ? Donc le Codeco « se penchera dans les plus brefs délais sur la plus-value épidémiologique du CST et sa place au sein du baromètre, en tenant compte de ces débats parlementaires ». Pas de décision donc à ce stade.

Événements, horeca, activités de loisir, sport : de nouveaux seuils

Pour le reste, on l’a dit, la Belgique passe en phase orange dans le baromètre corona. Notamment, on remonte les « seuils » limitant le nombre de personnes pouvant se réunir lors d’événements divers. A savoir… Pour les événements publics et privés, la « capacité minimum garantie » est de 200 personnes, avec la possibilité d’aller jusqu’à 80 % de la capacité du lieu (70 % dans le cas d’un événement en « intérieur, dynamique », par exemple une salle de concert où les gens peuvent circuler, par opposition aux situations avec public assis).

Dans l’horeca, la restriction relative à l’heure de fermeture et au nombre de personnes par table est levée. La consommation debout est autorisée. La capacité admise à l’« intérieur dynamique » (NDLR : là encore, lorsque les gens peuvent circuler librement) est égale à 70 %. Lorsqu’une activité est organisée en terrasse, les règles relatives aux événements sont d’application.

Pour les activités de loisirs, ce sera 200 personnes maximum. Ce nombre maximal ne s’applique pas aux activités sportives, à l’exception des camps sportifs. Il n’y a pas de limitation pour les activités de loisir à l’extérieur, pensez par exemple aux matchs de football. Pas de limitation non plus pour mariages et funérailles.

Parallèlement, le Codeco souligne « l’importance d’une bonne ventilation des espaces intérieurs », et confirme dès lors les règles actuelles en vigueur à cet égard.

Enfin, la limite de deux personnes pour faire ses courses est levée.

Retour au bureau possible

C’est la petite surprise de ce Comité de concertation, le télétravail n’est plus obligatoire mais « recommandé » à partir de la fin de la semaine prochaine. L’interdiction de venir plus d’un jour par semaine au bureau tombe donc.

L’autre (petite) surprise, c’est que le masque tombera à l’école à partir du lundi 21 février pour les élèves du primaire. Le masque dans les transports et autres espaces intérieurs tombe pour les enfants de moins de 12 ans dès le 19 février.

Il n’y a plus de limite de personnes autorisées dans les magasins. Le shopping n’est plus limité à deux personnes.

Il n’y a plus d’heure de fermeture maximale pour les magasins de nuit.

À lire aussi linfographie-pour-tout-comprendre-au-barometre-corona (2)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Esgain Nicolas, vendredi 11 février 2022, 20:49

    A propos du nombre d’hospitalisés Covid en USI, Sciensano indique maintenant que le chiffre total comprend les malades du Covid et les malades avec Covid. On est aujourd’hui à 400. Combien en réalité a cause du Covid? Voilà le vrai chiffre intéressant qui n’est pas disponible et qui aiderait bien à abandonner le CST.

  • Posté par M. G., vendredi 11 février 2022, 20:19

    Et en ce qui concerne les concerts ?

  • Posté par Detez Olivier, vendredi 11 février 2022, 19:21

    C'est amusant de voir que quand il s'agit de décider de nouvelles contraintes elles sont d'application dans les 3 jours qui suivent le Codeco, mais quand il s'agit d'en retirer il faut encore attendre une semaine après le Codeco pour que le changement soit effectif, alors qu'il est pourtant plus compliqué de mettre en place sur le terrain de nouvelles mesures que d'en supprimer...

  • Posté par massacry olivier, vendredi 11 février 2022, 21:38

    Toujours amusant oui de voir la mauvaise foi à l'oeuvre.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une