Nicolas Penneteau passe ses tests physiques ce mardi.
Belga
Jérémy Perbet ne revient pas à Charleroi pour l’instant. @Belga
MARCINELLE, BELGIUM - FEBRUARY 19 : Karim Belhocine head coach of Charleroi during training session before the Jupiler Pro League match between Club Brugge and Sporting Charleroi on February 19, 2020 in Marcinelle, Belgium, 19/02/2020 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
photo news
Dorian Dessoleil est venu faire ses tests Covid.
PHOTO NEWS
photo news
Belga
Nor Afkan
Jérémy Perbet entraîneur, ce n’est toutefois pas encore pour tout de suite. @News
Les fans ne seront pas oubliés.
01
« Abbas Bayat interrompait parfois l’entraînement pour montrer aux joueurs comment ils devaient tirer ! »
@Twitter
Amine Benchaib. @News
Le choix de la rédaction
  1. CYCLING-FRA-TDF2020-STAGE20 (2)

    Tour de France: Pogacar gagne le chrono et renverse la situation en s’emparant du maillot jaune à la veille de l’arrivée

  2. «
Mes parents ont toujours placé en moi une très grande confiance. Cela a été très important pour moi, dans la manière dont je me suis construit.
»

    Les Racines élémentaires de François Gemenne: «J’ai eu la chance de naître du bon côté»

  3. RTX6OEDB1

    Viggo Mortensen: «La mort est la première chose à laquelle je pense en me réveillant»

La chronique
  • La chronique de Carta Academica: Immédiateté, simplisme et communication,un désert de larmes face aux désolations des crises à venir?

    Au-delà de l’incertitude qu’elle a rendue visible, la « crise » Covid-19 de cette année 2020 nous a rappelé que le 21e siècle est et sera un siècle où le simplisme ne solutionnera rien, et où le doute raisonnable sera plus utile que le dogmatisme. Mais cette crise n’est en réalité qu’une problématique bien ténue, voire triviale, en comparaison de ce que nous traversons déjà depuis plusieurs décennies, et qui va s’amplifier au cours de ce siècle : changements climatiques (cet été caniculaire en fut un nouvel indice), effondrement de la biodiversité, pollution, crise...

    Lire la suite

  • En 2024, on ne vivra pas de «scénarios»

    Si Bill Gates croit dans le dynamisme, la technologie et l’ingéniosité wallonnes, qui aurait encore le culot de douter du potentiel du sud du pays ? Ainsi, cette semaine, on apprenait que le milliardaire américain réinjectait 15 millions d’euros dans Univercells, une start-up du biopôle de Gosselies dans laquelle il a déjà investi 30 millions depuis quatre ans. Univercells, active dans le domaine des vaccins, est une de ces pépites des biotechs qui se multiplient en Wallonie. Créée en 2013 par un entrepreneur qui avait déjà...

    Lire la suite