Accueil La Une Belgique

Des victimes de l’attentat à Maelbeek demandent à être indemnisées par la Stib

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Me Jean-Paul Tieleman, qui représente quatre victimes de l’attentat perpétré dans le métro à Maelbeek, a introduit, jeudi matin, une action devant le tribunal de police de Bruxelles, visant à demander des indemnités à la société de transports en commun bruxelloise, la Stib. L’avocat a l’intention de faire intervenir l’assurance automobile de la société de transports. L’affaire a été renvoyée au rôle pour un examen dans les prochaines semaines, voire les prochains mois.

Me Tieleman compte présenter, devant le tribunal, les attentats du 22 mars dernier dans la station de métro Maelbeek comme un «accident de la circulation» au sens large du terme.

Si les faits sont reconnus comme tels, seule l’assurance de la société de transports en commun bruxelloise, Ethias, devra prendre en charge l’indemnisation des victimes et il n’existerait pas de plafond concernant les indemnités à accorder.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs